TRACES - l'aventure d'Au bout du plongeoir en films!

François Possémé, membre fondateur, a réalisé plusieurs films, "traces" de l'aventure d'Au bout du plongeoir.

Vous trouverez tous ces films en cliquant ICI!


Rencontre publique avec le musicien Mattieu Delaunay: jeudi 13 juillet à 11h

Ce jeudi, Au bout du plongeoir propose une ouverture publique de fin de résidence du musicien Mattieu Delaunay autour de son projet de création SILENCE:


Mattieu Delaunay
avec Romain Desjonquères (compositeur - violoncelliste) et Antoine Cauche (Luthier)
« SILENCE », Spectacle musical pour des machines sonores et un musicien

Ouverture publique le 13 juillet à 11h
Au Domaine de Tizé
Entrée libre


Au croisement de l'installation plastique, du dispositif sonore, de la musique électro-acoustique et du concert, la création (en cours) SILENCE prend la direction d'une idée : le silence.
Capter ces instants de vie, ces bruits, ces paysages, ces moments que nous nommons silence.

Ce jeudi est l'opportunité de découvrir le dispositif créé pour ce spectacle en devenir, de voir de plus près les instruments imaginés pour cette création. C'est un moment d'échange en toute simplicité avec l'équipe artistique.


Plus d'info sur la cie Atelier de papier:
http://atelierdepapier.blogspot.com

Ouverture publique danse : vendredi 14 juillet à 11h

Ce vendredi, Au bout du plongeoir propose une ouverture publique de fin de résidence du chorégraphe Pierre-Benjamin NANTEL

Cette proposition s'inscrit dans une collaboration d'Au bout du plongeoir avec le centre chorégraphique de Montpellier et la formation danse exerce:

PIERRE-BENJAMIN NANTEL,
avec Octave Courtin et Marylise Navarro
« PARRHESIA », duo dansé avec OCTAVE COURTIN

RESIDENCE du 3 au 15 juillet 2017
Ouverture publique le 14 juillet à 11H
Au Domaine de Tizé
Entrée libre



PARRHESIA prend la forme d'une performance acoustique et corporelle où les espaces et les sensations évoluent au fur et à mesure des rapports qui sont mis en jeu entre les performeurs, le dispositif et le public.
Cette performance est un duo mettant en scène la rencontre d’un danseur et d’un artiste sonore dans une quête d’écho et d’écoute des corps.


Le parrhésiaste est celui qui prend le risque de mettre en jeu sa relation à l’autre et par là même à sa propre existence. La Parrhésia peut se définir par un pacte entre celui qui prend le risque de dire la vérité et celui qui accepte de la recevoir. M. Foucault

Cette collaboration a débuté en octobre 2016. Elle est soutenue par ICI-CCN de Montpellier/Master exerce, l’Atelline lieu d’activation art et espace public et Au bout du plongeoir.


Légende photo: PARRHESIA, photo E.Deroost

Chorégraphie et performance : Pierre-Benjamin Nantel
Création sonore, scénographie et performance : Octave Courtin
Dramaturgie et édition d’art: Marylise Navarro

Coopération Rennes - Nantes - Brest

Initiée en 2013, la Coopération entre Les Fabriques, laboratoire(s) artistique(s) de la Ville de Nantes et Au bout du plongeoir, invite à un itinéraire d’artiste(s): un programme de soutien, d’accompagnement et d’accueil d’équipes artistiques dans le cadre de résidences croisées entre les deux agglomérations. Désormais la Ville de Brest et l’association Dérézo s’associent à cette dynamique.
Pour cette édition 2017, ce sont 6 projets artistiques qui ont été sélectionnés : Sandrine Roche, Nina Fischer et Pierre Boscheron / Vincent Collet / Aëla Labbé et Stéphane Imbert / Ludivine Anberrée / Audrey Bodiguel et Julien Andujar / Simon Le Doaré.

Des moments de rencontre sont prévus autour des projets :

VLAM PRODUCTIONS – JULIEN ANDUJAR & AUDREY BODIGUEL
« KROMOS », danse
RESIDENCE du 24 au 28 juillet 2017
Ouverture publique le jeudi 27 juillet à 18h30

Plus d'infos page 8 de la brochure en consultation ICI

LUCANE – AËLA LABBÉ & STÉPHANE IMBERT
« DE LA CAVE AU GRENIER », installation & performance
RESIDENCE du 28 août au 1er septembre 2017
Ouverture publique le jeudi 31 août à 18h30

Retrouvez ici le programme détaillé de cette édition 2017 en cliquant ICI

Bar art-science ce vendredi 30 à 18h30 à Tizé!

Dans le cadre de la soirée "LUNCH BOX PARTY" co-organisée avec l'association Tout Atout le vendredi 30 juin au Domaine de Tizé, un bar "art-science" est proposé à 18h30 autour de la question "Faut-il toujours être éclairé ?".

Initié par l'Université de Rennes 1 et Au bout du plongeoir, ce premier bar "art-science" se déroulera autour des invités suivants : Sylvain Descazot (designer), David Moizan (responsable du Schéma directeur de l'aménagement lumière de Rennes Ville et Métropole) , Jérôme Thiébaut (responsable de l'association Tout Atout), les universitaires Jean-Christophe Sangleboeuf (directeur de l'Institut de physique de Rennes) et Jacqueline Lagrée (professeure de philosophie) de l'Université Rennes 1.

Nous vous convions autour d'un verre à cette séance de "remue-méninges" mêlant interrogation des artistes, des scientifiques et autres chercheurs, et bien sûr du public !

Création d'un cheminement lumineux, MA* de Sylvain Descazot / projet Fait Main #4 avec Tout Atout

FAIT MAIN #4

En 2017, la collaboration entre Tout Atout, Au Bout du Plongeoir et Pelleteurs de nuages se poursuit:

Cette année, des jeunes en réinsertion professionnelle réalisent un parcours lumineux, MA*, pour relier l'entrée du Domaine de Tizé au parking.
Le mois de mai a permis la découverte et l'expérimentation avec différents professionnels, le mois de juin a été consacré à la fabrication des luminaires.


Photographies : Christophe Le Dévéhat.

Après avoir soufflé les tubes en verre avec Arcam Glass et monté les circuits électronique des Leds avec My Human Kit, les jeunes ont fabriqué les socles en bois de châtaignier avec l'atelier communautaire Pelleteurs de nuages, suivi par la réalisation du terrassement des sols et des fondations en béton, le montage des lampes et leurs implantations.

MA*, 5 luminaires à concevoir et fabriquer
Conçu par le designer Sylvain Descazot, le projet MA* s'inscrit et se nourrit du paysage afin de s'intégrer naturellement dans la nature environnante du site. Sylvain Descazot a également initié le groupe à la sérigraphie végétale.


Photographies : Christophe Le Dévéhat.

D'autres images et un petit film des différentes étapes de fabrication sur la page facebook du SEA et de Tout Atout : en cliquant ICI

MA*, dans le cadre du SEA - Site expérimental d'Architectures, reçoit le soutien financier de Rennes Métropole.


Sur le Domaine de Tizé, vous pouvez également découvrir deux des expérimentations architecturales invitant au repos.

A découvrir : des formes architecturales invitant au repos!

Le SEA-site expérimental d'architectures a lancé au printemps un concours, « L'Appel à perspectives », pour réaliser, sur le Domaine de Tizé, des formes innovantes, décalées, poétiques, philosophiques, artistiques, offrant au visiteur la possibilité d’éprouver physiquement diverses expériences en lien avec le repos.

3 équipes pluridisciplinaires ont été choisies par un jury parmi 20 candidatures émanant de toute la France et au-delà :

°Le Collectif Saône, architectes/Christophe Gonnet, artiste/Alex Vagnon, apiculteur-constructeur métal / Robin De Lagarde, designer-artisan céramiste

°Jean-François Brecq, architecte/Arnaud Prigent, pneumologue spécialiste du sommeil/Alexandre Guiltat, responsable communication du magazine Carnets d'aventures

°La 540 (Laura Marc, architecte/Camille Le Bivic, architecte/David Thébaut, constructeur théâtre/Emilie Barbier, scénographe/Florent Vidaling, architecte urbaniste)


"Le Pentajaune", "Le Repos", "La chambre des 12 seuils", 3 façons très différentes d'aborder le repos et l'espace qui l'accompagne.

Deux de ces micro-architectures sont désormais ouvertes au public, vous pouvez y faire votre propre expérience reposante, surprenante, rêveuse ou ludique (se présenter à l'accueil d'Au bout du plongeoir pour avoir informations et clés. NB : Les structures sont fermées les 3 premières semaines d'août, réouverture le 23/08).

Le chantier de la 3ième structure "Le Repos" est prévue fin août.


Légende photo: Le Pentajaune, La 540. Photo: Florent Vidaling.



Légende photo: La Chambre des 12 seuils, Collectif Saône, C. Gonnet, A Vagnon, R. De La garde. Photo: Christophe Gonnet.


Le SEA et les réalisations de l'Appel à perspectives reçoivent le soutien de Rennes Métropole et de la DRAC Bretagne.

Chantiers d’artistes et autres expérimentateurs

Chantiers d’artistes et autres expérimentateurs
Au bout du plongeoir accueille au cours du printemps et de l’été de nombreux artistes et explorateurs de divers champs disciplinaires:
Jean Le Peltier en collaboration avec HONOLULU (Nantes)
Compagnie La Morsure
Benoit Bradel
Katja Fleig
Julien Mellano
Emmanuel Vigier et Lionel Kasparian
Julie Seiller
Simon Le Moullec
Mattieu Delaunay
et d’autres créateurs à venir...
Des moments de rencontres sont prévus au cours de ces différentes résidences d’expérimentations:

Ouverture publique danse : Jeudi 27 juillet à 18h30

Au bout du plongeoir propose une rencontre publique, entrée libre et gratuite, autour du projet de création en cours:

Kromos, de Julien Andujar & Audrey Bodiguel

Kromos est une figure invoquée pour raconter un phénomène réel : l’expédition Mars One, qui recrute aujourd’hui des candidats à la colonisation de la planète Mars. 200 000 personnes ont postulé à cette aventure délirante et « sans retour » qui se financerait grâce à une téléréalité.

OUVERTURE PUBLIQUE jeudi 27 juillet à 18h30



Plus d'infos en page ACTUALITE, ci-contre.

Photo: Vlam Productions

-------------------------------------------------------------------------------
Plus d'information sur l'association Au bout du plongeoir
et les rendez-vous dans les rubriques ci-contre.

-------------------------------------------------------------------------------

SITE D'EXPERIMENTATION :
DOMAINE DE TIZE
35235 Thorigné-Fouillard / France

02.99.83.09.81 - 06.77.59.46.40 plateforme@auboutduplongeoir.fr

Au bout du plongeoir est conventionné avec :
Rennes-Métropole,
le Conseil Régional de Bretagne,
le Département d'Ille et Vilaine,

le Ministère de la culture - DRAC de Bretagne,


et soutenu par :
la Ville de Nantes,
la Ville de Thorigné-Fouillard



Films en ligne!

TRACES FRAGMENTS DE DISCOURS itinéraire(s) d'artiste(s)

Les entretiens réalisés par François Possémé avec les artistes soutenus dans le cadre de la coopération Au bout du plongeoir / Les Fabriques sont en ligne ICI



5 films à découvrir. Réalisation François Possémé / Fabrik-images - Dans le cadre de la coopération Nantes / Rennes pour un itinéraire d’artiste (s) 2016 - Les Fabriques Laboratoire(s) artistique(s) (Ville de Nantes) et Au bout du plongeoir (Rennes Métropole)

.

























































































































































































































































Pour faciliter votre navigation sur notre site,
nous vous invitons à utiliser le menu situé en haut à droite de cette page.








































































































































































































Pour faciliter votre navigation sur notre site,
nous vous invitons à utiliser le menu situé en haut à droite de cette page.




.

Un week-end à Tizé! du 24 au 30 septembre 2016



Le programme ICI

Le programme des rencontres autour du SEA / Site expérimental d'architectures et de la fabrique de la ville : ICI

JOURNEES NATIONALES DE L'ARCHITECTURE

LE SEA - SITE EXPERIMENTAL D'ARCHITECTURES

A l'occasion de la première édition des Journées nationales de l'architecture, soutenues par le Ministère de la culture et de la communication, l’association Au bout du plongeoir, ouvre les portes du Domaine de Tizé, fabrique d'art et site expérimental d'architectures.

Implantée depuis 10 ans sur le Domaine de Tizé, une friche agricole ancienne de plus de 7 siècles, Au bout du plongeoir met en place en partenariat avec Rennes Métropole, gestionnaire du site, et l’ensemble de ses partenaires publics, le SEA – Site Expérimental d’Architectures.

Le SEA a pour vocation de transformer le Domaine et son Manoir en concordance avec la vie artistique et culturelle qui s’y développe tout en questionnant les grands enjeux de l’architecture et de l’aménagement aujourd’hui. Des expérimentations se mènent ainsi au Domaine de Tizé que nous vous proposons de découvrir ou redécouvrir :

- transformation du Manoir du 14è siècle par l’architecte Charles Motte avec le concours du charpentier Jean-Yves Riaux, - collaboration d’un architecte, Mickaël Tanguy, et d’un auteur, Alexandre Koutchevsky, autour de l'édification d’un mur en terre,
- signalétique collaborative, éphémère et poétique sur le Domaine avec les graphistes de L’Atelier du Bourg,
- création de vitraux pour l’étable avec un groupe de jeunes accompagnés par Tout Atout, ….

Vendredi 14 octobre
De 14h à 18h
Au Domaine de Tizé
Entrée libre et gratuite



Plus d'information sur le SEA – Site Expérimental d’Architectures dans l'onglet ci-contre.

Langage sensoriel / Stage - formation

Un théâtre d’expérience / Stage de langage sensoriel
organisé par l'association Au bout du plongeoir

Vendredi 14 / Samedi 15 / Dimanche 16 octobre 2016
Domaine de Tizé - Thorigné-fouillard (35235
)

Les horaires :
Vendredi 14 : 19h00 22h00 /
Samedi 15 : 10h00 – 17h00 /
Dimanche 16 : 10h00 - 17h00
# ouverture publique le dimanche 16 à 16h00

Stage de langage sensoriel avec Benoit Gasnier (metteur en scène et scénographe), Julie Seiller (comédienne et chanteuse), Jean Marie Oriot (Artiste performeur, scénographe)

En lien avec la nouvelle création de Julie Seiller et Benoit Gasnier (cie à l’envers) La république des rêves – librement adapté de la nouvelle éponyme de Bruno Schulz, , les trois artistes proposent de travailler sur la thématique de la construction collective.

La république se fonde sur le bien commun, peut-on imaginer une république dont le bien commun est le rêve, la poésie ? Si chacun prend part à ce bien commun, comment mettre en place l'édifice et comment le protéger ? Sur quelles ruines de quelles fantaisies pouvons-nous nous appuyer ?


à l'envers

à l'envers travaille depuis 1998 au développement d'un théâtre d’expérience, un théâtre sensoriel.
Privilégiant les dramaturgies non textuelles, les créations sont des expérimentations du temps, de l'espace, des sens et de la relation.
Benoit Gasnier et Julie Seiller explorent ce qui relève de la poétique des sens et leur recherche s'attache à étudier la relation entre les langages sensoriels, ceux de la mémoire du corps, et la création théâtrale.
Au cœur de l'interrogation se pose la question de la place du spectateur dans l'espace théâtral.
à l'envers a le désir profond de placer le spectateur au cœur d'univers scénographiés qui deviennent des parcours basés sur l’expérience sensible du spectateur. Guidé par les artistes, le spectateur se raconte sa propre histoire et participe pleinement au spectacle notamment par la mise en jeu totale de ses sens toucher, goût, odorat et ouïe.

Le langage sensoriel puise son inspiration dans la mémoire collective et intime. Les sens sont des outils pour aller puiser dans l’inconscient et ainsi créer. La poétique de l’espace, du corps sont les axes principaux de ce travail.
La relation à l’autre ( le spectateur ) est fondamentale, puisque c’est ce rapport qui créé l’expérience théâtrale.
Ce théâtre se fabrique dans la rencontre intime avec le spectateur, c’est pourquoi nous ouvrirons le travail en fin de stage au public, afin d’expérimenter cette rencontre.

Coût du stage : Tarif plein 90 € / Tarif réduit (étudiant et demandeur d’emploi) 75 €
Informations : Benoit Gasnier 06 09 10 34 89 # Julie Seiller 06.89.88.50.88
Inscriptions : Au bout du plongeoir 02 99 83 09 81 / 06 77 59 46 40 / plateforme@auboutduplongeoir.fr

action ! Alice Gautier Mercredi 20 juillet 2016 à 18h30

OUVERTURE PUBLIQUE - AU BOUT DU PLONGEOIR

action ! est un projet en cours, une performance qui s’invente dans la rencontre du cinéma, de la danse et du théâtre.
Comment projeter un imaginaire cinématographique sur un plateau ?
Comment y inviter un corps de cinéma ?




action ! est une performance qui se saisie d’images existantes. Ces images sont sélectionnées, avec un soin et une logique qui parfois nous échappe, celle de la mémoire.

Pour cette performance, Alice Gautier crée un dispositif avec ses outils et son regard de plasticienne-vidéaste, en dialogue avec la chorégraphe Daphné Achermann, l’artiste chorégraphique Lucie Collardeau et le comédien Maxime Bonnin.

action !
Conception : Alice Gautier
Assistante à la mise en scène : Daphné Achermann
Interprétation : Lucie Collardeau et Maxime Bonnin
Durée : 40 ‘
Production : LOUMA
Avec le soutien d'Au bout du Plongeoir et Honolulu